Alimentation saine et équilibrée, 11 recommandations
manger sainement

Alimentation saine et équilibrée, 11 recommandations

Résumé

Une alimentation saine et équilibrée favorise un avenir meilleur. Elle vous permet de maitriser votre alimentation plutôt qu’être sous l’addiction des produits ultra transformés industriels.

Alimentation saine et équilibrée tellement nécessaire.
Personne ne vous oblige à rien et il n’y a pas de mal à se faire du bien comme dirait mon grand-père. Essayons de réfléchir à plus long terme.
Avec quelques recommandations simples à mettre en place, votre alimentation saine et équilibrée sera plus cohérent et vous rendra centenaire !
En plus, à l’heure du numérique, vous trouverez beaucoup de tutos pour vous mettre en cuisine et trouver des astuces simples.

1. l’eau, source de vertu !

L’eau maintient le volume de sang dans le corps. Et, c’est très important, car les cellules et les organes absorbent de l’oxygène par le sang et rejettent du CO2 par la respiration. Il est donc essentiel de maintenir un volume de sang suffisant pour transporter l’oxygène dont le corps a besoin.

En consommant de l’eau plate, soit environ 1,5 litre par jour, nous maintenons le volume de sang dans notre corps. En plus de nous aider à rester hydratés, l’eau plate contribue également à maintenir la pression sanguine et les contractions musculaires.
Boire trop de café, de soda ou d’alcool peut provoquer une déshydratation de l’organisme en augmentant la production d’urine pour éliminer ces substances du corps.

2. les sucres industriels en question

Retenez juste que pour 100 ml de soda, votre boisson contient 11g de sucre ! dingue, non ?
Très classiquement, les sucres industriels sont omniprésents dans les aliments et les boissons industriels, mais ne pensez pas une seconde que vous êtes à l’abri si vous achetez un carton de soupe de légumes ou une recette en conserve. Ils contiennent souvent du sucre. Pour des produits salés, c’est aberrant d’en rajouter, non ?

3. les fruits et légumes pour manger sain

C’est une évidence, les fruits et légumes sont bons pour notre corps. Et ce, dès l’enfance.

Nous entendons très souvent cette phrase : « mangeons au moins cinq portions de fruits et légumes par jour » et ce n’est pas pour rien.
Pourquoi en est-il ainsi ? L’effet positif des fruits et légumes sur la santé humaine a été démontré. Ainsi, ils sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux, ce qui joue un rôle protecteur dans la prévention de maladies telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’obésité et le diabète.

4. légumineuses en vue

Alors, saviez-vous que les légumineuses sont l’une des cultures les plus anciennes que nous cultivons – et que notre consommation est toujours à la traîne.
Les légumes secs sont polyvalents et nutritifs. Ils constituent une excellente source de fibres, de protéines, de vitamines et de minéraux, et protègent contre le diabète, les maladies cardiaques et le cancer. Donc, n’hésitez donc pas à ajouter plus souvent à votre menu des pois chiches, des haricots, des pois cassés, des haricots blancs ou rouges et des lentilles. De plus, ils sont délicieux dans de nombreuses recettes du monde entier ! Une alimentation saine et équilibrée se conjugue avec international.

5. céréales complètes idéales

Saviez-vous que les céréales représentent près de 60 % de l’apport énergétique alimentaire mondial ? C’est beaucoup ! En fait, les céréales complètes sont donc de plus en plus en vogue et meilleures pour notre santé. Oui, les céréales complètes contiennent plus de vitamines et de minéraux, améliorent le confort digestif et peuvent avoir un réel impact sur la réduction des maladies chroniques comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

6. attention aux graisses !

Les graisses font partie, avec les glucides et les protéines, des nutriments essentiels. Pourquoi ? Les graisses sont savoureuses et peuvent apporter une saveur et une jutosité puissantes aux aliments – sans elles, nous perdrions nos sensations gustatives. Les graisses ont également une fonction importante en tant que carburant pour le cerveau et les muscles, matière première pour la production d’hormones et pour les parois de nos cellules. Vous avez besoin de graisses dans votre alimentation. Pour un bon équilibre nutritionnel, vous devez consommer environ 35 % des calories provenant des graisses, ce qui signifie que vous devez consommer environ 35 grammes de graisses par jour pour 100 grammes de protéines ou de glucides.

Mais toutes les graisses ne sont pas égales. Les graisses se divisent en deux catégories : les acides gras saturés et les acides gras insaturés. Les premiers se trouvent dans les produits animaux (viande et charcuterie), le beurre, les pâtisseries, le chocolat. Consommées en excès, ces graisses favorisent le « mauvais » cholestérol dans le sang. En revanche, consommées avec modération, toutes les graisses sont bénéfiques pour la santé, car elles apportent à l’organisme des nutriments essentiels tels que les lipides ou les acides gras que le corps ne produit pas directement.

Les bonnes graisses sont dites insaturées. Elles doivent être privilégiées dans notre alimentation. Les principales sources sont les huiles végétales (huiles d’olive, de noix, de colza, de pépins de raisin, de tournesol ou de poisson), les poissons gras et les crustacés.

7. alimentation variée

Une alimentation variée est un facteur important pour maintenir votre corps en bonne forme. Même le plat le plus basique devient une expérience gourmande avec quelques bonnes idées. Pour apporter à votre corps un maximum de bienfaits, pensez à varier votre alimentation. Diversifiez votre alimentation, chaque jour et autant que possible ! Pour un même aliment, optez pour des saveurs différentes. Innovez dans vos plats, essayez de nouvelles choses, et faites appel aux cuisines du monde entier, chaque culture a son lot de bonnes idées pour booster le contenu de votre assiette. Pensez également aux épices pour faire des plats les plus simples un véritable plaisir gustatif. Il y a beaucoup de bonnes idées à exploiter !

8. moins de viande

Si vous aimez la viande, nous avons une bonne nouvelle pour vous : il ne s’agit pas d’arrêter de manger de la viande, mais d’être plus vigilant sur la quantité et la qualité. Si cette nouvelle peut être accueillie favorablement, elle signifie également que nous en mangeons encore trop. Et que ce soit quotidiennement ou hebdomadairement. Nous connaissons tous la ligne directrice de 500 g de viande par semaine (et encore moins pour la charcuterie avec 25 g). Il peut être difficile de s’y tenir chaque semaine au départ. Des recettes vous aideront à freiner vos envies et à manger moins de viande sans jamais avoir l’impression de manger « léger ».

9. vive le poisson !

Le poisson est une excellente source d’acides gras mono-insaturés, de protéines et de vitamine D. Les graisses présentes dans le poisson ne sont pas celles qui augmentent le taux de cholestérol ou obstruent les artères. Il est important de manger du poisson au moins deux fois par semaine. En plus, il est nécessaire d’alterner les poissons gras (saumon, truite, sardine) et les poissons maigres (cabillaud, sole, raie, bar). En revanche, nous devons éviter de préparer des poissons fumés, salés, frits ou cuits à très haute température. Ils n’ont aucune valeur nutritive.

10. Manger sain, manger bio !

L’alimentation biologique n’est pas seulement un goût différent, mais c’est aussi la preuve de la responsabilité des producteurs. L’agriculture biologique respecte notre environnement : l’eau, le sol et l’air.
L’absence de produits chimiques de synthèse (engrais azotés, pesticides) réduit le coût de la dépollution des eaux. La qualité sanitaire des produits biologiques contribue à la santé des consommateurs. Elle ne génère pas, non plus, de coûts supplémentaires pour la santé publique (cancers liés à l’utilisation de pesticides).

11. En circuit court

Les circuits courts limitent les intermédiaires. Ils renforcent la confiance en la traçabilité des produits, soutiennent les produits locaux et de saison. Ils assurent un prix juste pour les producteurs et les consommateurs.
Avec la vente directe en circuits courts, les produits ont moins d’impact sur l’environnement.
Moins de transports, moins d’emballage et plus d’emploi local !

Vous voilà donc informés,

Allez, on vous ajoute une dernière chose facile à mettre en œuvre : se bouger !
Saviez-vous que l’exercice physique peut faire des merveilles pour votre santé, votre corps et votre humeur ?
Il n’est pas nécessaire de faire des activités intensives, un peu de marche tous les jours ou de monter les escaliers, de faire du vélo, peut suffire, mais l’important est d’en faire tous les jours.
En plus d’une alimentation saine et équilibrée, chaque petit geste compte !

connaitre les fruits et légumes mois par mois : juin juillet août

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.