Champignon noir ; sa culture et le métier de myciculteur
Culture de champignons noirs
Les champignons noirs cultivés en sous-sol.

Champignon noir ; sa culture et le métier de myciculteur

Résumé

De plus en plus présents dans nos assiettes, les champignons noirs se cultivent dans un endroit humide et sombre. Le métier de myciculteur requiert de la patience et de la rigueur.

Peu connu en France, il y a encore quelques années, ce métier revient à la mode au même titre que celui de paysan herboriste. Mais être myciculteur, ça veut dire quoi exactement ? Un myciculteur cultive des champignons comestibles. De premier abord facile, ce métier requiert une certaine précision et une grande connaissance des champignons et de leurs besoins. Les espèces les plus cultivées sont le champignon de Paris et le champignon noir.

Quelles espèces ?

Même si les premières traces de champignons datent de l’Égypte antique, les champignons de Paris remontent à l’époque de Louis XIV. Ces champignons avaient pour habitude de pousser dans les catacombes parisiennes. Considéré comme un parasite au début, il devient peu à peu un végétal facile et rapide à cultiver. 200 000 tonnes de champignons se cultivent chaque année en France !

Le shiitaké, plus connu sous le nom de champignon noir, est la deuxième espèce de champignons la plus consommée au monde, après le champignon de Paris. Originaire de Chine, elle est de plus en plus cultivée en France pour son goût et sa texture.

Culture du champignon noir, ce qu’il faut savoir :

La culture des champignons se fait en champignonnière. Le plus souvent en sous-sol, dans un lieu aéré, humide et sombre comme une cave ou une ancienne carrière. Puisque, le champignon ne fait pas de photosynthèse, il n’a pas besoin de soleil.

Alors que, ceux que, l’on ramasse en forêt tels que les cèpes ou les bolets poussent près de pins, hêtres et chênes. Le champignon noir ne pousse pas à même le sol sur de la terre, mais sur du compost.  Ce substrat est un mélange de fumier de cheval et de paille qui va fermenter. La fermentation provoque une hausse de la température. Une fois descendu en dessous des 25°C, le mélange est prêt !

Ce substrat se répend dans des caisses, bacs ou sacs, en hauteur, auquel on ajoute du mycélium. Pour que celui-ci se développe la température est maintenue entre 20 et 25°C. On va ajouter ce que l’on appelle une terre de “gobetage” constitué de pierre calcaire et de tourbe qui va permettre de maintenir le mélange bien humide. 

Après 1 à 3 semaines, une fois que le mycélium a colonisé le contenant, vient l’étape de la fructification.

Le champignon noir, une culture particulière 

Un champignon tel que nous le connaissons est en réalité le fruit de l’organe reproducteur du champignon. Pour que celui-ci apparaisse, il faut provoquer un stress physiologique de l’organisme. Ainsi, on plonge les bacs pendant 12h dans de l’eau ou placés à basse température, par exemple dans un frigo, pendant 24 à 48h. Une fois cette période terminée, les premiers “bourgeons “ vont apparaître.

La température de culture va baisser pour se rapprocher de celle en milieu naturel, donc entre 15 et 20°C. Les champignons noirs peuvent être cueillis, après seulement 1 à 3 semaines !

Un même substrat peut produire plusieurs cycles de champignons noirs, il suffit de recommencer l’étape de fructification après chaque récolte.

La myciculture dans le règne animal 

Savez-vous que nous ne sommes pas les seuls à cultiver des champignons ? Les fourmis champignonnistes, également appelées fourmis coupe-feuille, en cultivent dans leurs fourmilières pour se nourrir. De plus, les termites aussi se nourrissent de champignons en les cultivant dans leurs termitières.Enfin, certains coléoptères creusent des galeries dans des cannes à sucre. L’intérieur de celles-ci sert de contenant où des champignons poussent. 

Bien entendu, ils ne ressemblent en rien aux champignons comestibles que nous mangeons !

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.