L’anti gaspillage alimentaire, on en parle ?
anti gaspillage alimentaire

L’anti gaspillage alimentaire, on en parle ?

Résumé

L’ère de l’anti gaspillage alimentaire a sonné ! Ne jeter que les déchets ultimes, c’est idéal et en attendant d’y arriver, on peut procéder par étapes. La planète vous dira merci !

Dans le passé, pas besoin de parler d’anti gaspillage alimentaire !

Le gaspillage alimentaire ne s’envisageait pas. « On ne jette rien ! » disaient nos grands et arrières grands parents. L’époque avait l’art d’accommoder les restes.

Depuis quelques décennies, la plupart des gens ne se soucient plus du gaspillage alimentaire car, ils pensent que le gaspillage est inévitable lorsqu’on consomme. Mais cette attitude pose en fait beaucoup de problèmes.

Le gaspillage de nourriture est devenu un phénomène mondial au point de parler de l’anti gaspillage.
Chaque année, l’équivalent d’un tiers de la production mondiale de céréales est détruit ou jeté, ce qui correspond à 1,3 milliard de tonnes de déchets céréaliers.
56 % du gaspillage alimentaire concerne les fruits et légumes.

Si nous ne faisons rien pour résoudre ce problème de gaspillage alimentaire, les conséquences seront de plus en plus lourdes, pesant sur notre panier. Le coût étant répercuté sur le prix du produit nouveau.

La réduction du gaspillage alimentaire est donc l’un des principaux défis que l’humanité devra relever au cours des 50 prochaines années.
L’ère de l’anti gaspillage a sonné.

Quels gaspillages alimentaires ?

Les déchets alimentaires décrivent des aliments qui n’ont aucune valeur parce qu’ils ne répondent pas aux exigences de sécurité du consommateur. Ils sont périmés et vous les jetez. Ils ne sont plus assez frais et vous les offrez à votre poubelle.

Mais aussi, vous ne finissez pas votre assiette, car vous avez plus grands yeux que grand ventre.

Et encore, le groupe industriel à qui vous avez acheté des produits ultra-transformés rappellent ses produits pour cause de bactéries déclarées.

En somme, vous gaspillez de l’argent et de la nourriture chaque fois que vous jetez quelque chose à la poubelle.

Malgré tout, tous coupables, car un industriel ou un distributeur qui rejette la livraison d’un producteur car, les produits ne sont pas conformes aux calibres, c’est aussi poubelle !

Quel est l’impact du gaspillage ?

Selon le programme des Nations unies pour l’environnement, près d’un milliard de personnes dans le monde souffrent de la faim chaque jour en raison de l’indisponibilité des denrées alimentaires et de leur mauvaise distribution.

Cela représente suffisamment de nourriture pour nourrir trois milliards de personnes. Les pertes économiques dues au gaspillage alimentaire mondial se chiffrent en centaines de milliards de dollars par an.

Il est grand temps de sensibiliser au gaspillage alimentaire en tant que problème mondial urgent, tout en recherchant des solutions pour fournir une alimentation saine et nutritive à tous.
L’anti gaspillage des pays riches

Scandale environnemental avez-vous dit ?

Également, le gaspillage pose un problème pour l’environnement et l’économie. Selon l’Agence de protection de l’environnement, les déchets alimentaires génèrent des émissions de gaz à effet de serre comparables à celles produites par l’ensemble du secteur des transports.

En fait, le gaspillage alimentaire mondial équivaut à 3.3 milliards de tonnes équivalent CO2 dans l’atmosphère chaque année. C’est donc 6.5 fois plus que l’ensemble des émissions de CO2 de la France.

Donc, cela se traduit par un gaspillage de ressources naturelles comme l’eau, l’usure du sol des terrains agricoles… mais aussi les pollutions liées à la production industrielle des aliments (utilisation de pesticides, engrais chimiques…) et à leur destruction.

La biodiversité n’est pas en reste, puisque la monoculture provoquée par ce tiers de production supplémentaire, fait disparaître nombre d’animaux. En fait, cela déstabilise tout simplement la chaîne alimentaire.

Comment mettre en place l’anti gaspillage alimentaire ?

Que pouvez-vous faire avec les déchets alimentaires qui s’accumulent dans votre réfrigérateur ? Des soupes aux sauces, en passant par des bouchées savoureuses ou des salades surprenantes, ces idées de recettes vous permettent de voir toutes les possibilités de recycler et de profiter de vos restes.

Tapez « Comment utiliser les restes de nourriture ? » et vous trouverez mille astuces. Parmi les bonnes idées, notons :

Consommez bio, car vous conservez les épluchures après lavage. Des chips, les soupes avec des restes, c’est la logique anti-gaspillage alimentaire.

Avec vos épluchures d’agrumes au pouvoir anti-microbien, faites vous-même vos solutions de nettoyage pour la maison.

Les eaux de cuisson des légumes sont excellentes pour les plantes aussi, et même s’utiliser en eau de rinçage du riz pour des cheveux tout doux.

Le marc de café, un bon fertilisant pour vos plantations et un antioxydant pour vos cosmétiques.

Gardez les graines de vos courges, car pleines de vitamines et de fer, elles agrémentent une fois torréfiées vos salades.

Avec les yaourts périmés, faites un masque beauté !

La congélation des restes est également une option qui demande encore moins de travail. En effet, la congélation des aliments permet de conserver leur saveur et leur apparence pendant environ un an avant qu’ils ne commencent à perdre de leur qualité.

En conclusion

On pense souvent que les 30 % de pertes et de gaspillages alimentaires sont principalement dus à l’altération des denrées, mais en fait, de nombreux autres facteurs contribuent au gaspillage alimentaire.
La façon dont un fruit ou un légume est manipulé après la récolte a un effet direct sur son état de fraîcheur.

Aussi, la quantité de nourriture préparée pour les particuliers et la façon dont les détaillants conçoivent l’esthétique des aliments.

En fait, il est possible de réduire le phénomène de perte en améliorant l’efficacité des processus de production et de stockage, ainsi qu’en changeant les habitudes des consommateurs pour réduire et gaspiller moins de nourriture.

L’ère de l’anti-gaspillage alimentaire est en marche, prenez le train avec nous !
Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

En vous inscrivant sur BioToutCourt, vous devenez un consommateur attentif aux enjeux de l’agriculture de demain.

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.