Ratatouille, pour être branchouille !
ragoût de légumes

Ratatouille, pour être branchouille !

Résumé

La ratatouille n’a pas toujours eu des lettres de noblesse. Au départ, c’était un simple ragoût. Au fil des siècles, elle s’est imposée en incontournable.

La ratatouille est un plat très populaire en France. Il met à l’honneur les légumes et les couleurs du Sud. Découvrez comment réaliser ce délicieux plat provençal aux douces saveurs méditerranéennes. Cette recette authentique ravira votre palais et votre famille.
Même si ne sommes pas originaires du sud de la France, nous avons tous en tête le parfum qui s’échappe du faitout et qui embaume la maison. Une madeleine de Proust pour beaucoup !

Les origines de la ratatouille

La ratatouille est une spécialité culinaire traditionnelle des cuisines niçoise, provençale, occitane ou méditerranéenne. On peut penser que la recette est très ancienne, mais en réalité, il faut se pencher sur l’arrivée en France de ces ingrédients pour le savoir. Les légumes indispensables n’ont été importés en Provence que très tardivement. Preuve en est que l’aubergine, venue d’Inde, n’a commencé à être cultivée et consommée qu’à la Renaissance (15e-16e siècle). Il en va de même pour la tomate (introduite en Europe par les Espagnols au début du 16e siècle).  La courgette n’est arrivée en France qu’au début du 19e siècle.
Alors, la ratatouille s’est élaborée assez récemment. Les recettes de ratatouille que l’on trouve dans les livres de cuisine provençale datent du début 20e. D’ailleurs, ce ragoût de légumes était initialement servi en accompagnement de boulettes de viande et de soupes, mais il est également proposé directement à la table.

Quels ingrédients dans la ratatouille ?

Elle est généralement composée de légumes cuits (coupés en tranches ou en quartiers) : aubergines, courgettes, poivrons, tomates, ainsi qu’oignons blancs ou jaunes, ail, basilic et huile d’olive. Attention, il y a toutefois un ordre pour bien la réussir. En toute logique, mettez en priorité les légumes qui demandent plus de temps de cuisson. Certains font revenir à part dans une huile bien chaude les rondelles d’aubergines et ne les ajoutent qu’en fin de cuisson au reste de la préparation. D’autres cuisinent indépendamment chacun des légumes et les assemblent au dernier moment.
La ratatouille n’a de limite que celle de votre imagination.

Quelles sont les variantes ?

Si la ratatouille est bien issue du comté de Nice, il existe nombre de variantes suivant le lieu. Voici une petite liste : bohémienne, tian provençal, piperade, chichoumeille, samfaina, tumbet, kapunata, caponata, peperonata, pisto manchego, lecso, ghiveci, duvec, chakchouka etc
Autant de variantes avec plus ou moins les mêmes ingrédients.
Certains ajoutent des pommes de terre, d’autres des olives noires, d’autres des oeufs etc. De toute façon, c’est le produit qui fait le goût !

On a même trouvé sur la toile une variante, version hiver. Cette ratatouille est composée de légumes que l’on trouve en cette saison avec des carottes, des champignons et une courge butternut ! voici la recette : https://lacerisesurlemaillot.fr/ratatouille-dhiver/

Quand déguster une ratatouille ?

Tout d’abord, sachez que si vous voulez cuisiner une ratatouille, n’allez pas au supermarché avec des légumes cultivés sous serre chauffée bien loin de chez vous. Vous n’aurez pas de miracles et le plat rendra beaucoup d’eau. En revanche, si vous attendez la saison (pas avant juillet) pour acheter tous ces produits qui se récoltent en même temps, vous serez certains de réussir votre recette. Plus encore, avec des légumes matures produits en agriculture biologique locale, vous n’aurez rien à éplucher. La peau est pleine de vitamines.
La ratatouille est un plat idéal pour un week-end chargé, lorsque vous voulez passer le moins de temps possible dans la cuisine. Vous pouvez également la préparer à l’avance, surtout si vous avez des enfants et que vous ne voulez pas passer trop de temps à cuisiner : la ratatouille est en fait meilleure le lendemain !
Elle peut même se déguster froide, c’est excellent en accompagnement d’une terrine de poisson froide.

Recette simple et facile de BioToutCourt

2 belles courgettes • 1 grosse aubergine • 2 poivrons jaune, vert, orange ou rouge suivant envie • 3 belles tomates • 2 beaux oignons • 3 gousses d’ail • 5 CS d’huile d’olive • branches de thym • feuilles de laurier • romarin • sel & poivre

D’abord, on lave tous ces légumes en même temps et dans la même eau et l’on garde l’eau pour arroser ses plantes. Puis, on coupe le tout en quartiers sauf les poivrons et les oignons que l’on émince.
Ensuite, on fait revenir dans la cocotte oignons et un peu d’huile. Puis, les poivrons. On réserve ensuite dans un plat. Les aubergines suivent le même traitement. Idem pour les courgettes. Afin la fin, ajouter l’ensemble des ingrédients cuits et ajouter ail, et herbes de Provence, sel et poivre. Ne pas trop mélanger sinon, on écrase tout.
50 minutes maxi, votre ratatouille est prête !

En conclusion

Il n’y a pas de meilleure façon de déguster votre ratatouille que de la cuisiner vous-même.  C’est un plat délicieusement sain et idéal pour ceux qui cherchent à ajouter plus de légumes sains à leur alimentation.
La ratatouille est aussi le plat estival des végétariens qui la consomment avec du riz ou des pommes de terre ou des haricots verts. Pour les addicts de la ratatouille… c’est vrai quoi, déguster ce plat que l’on adore uniquement que l’été, c’est un peu court. Nous vous suggérons de remplir quelques barquettes et de les mettre au congélateur. Ce sera moins d’attendre.
Certains font des conserves de ratatouille. C’est top !

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.