Vers une écologie positive
écologie, développement durable
Agir pour l'écologie

Vers une écologie positive

Résumé

L’écologie positive, c’est être curieux du monde qui nous entoure. Tout ne se fait pas en un jour et l’idée est de s’engager naturellement dans la démarche.

Nous savons qu’il est urgent d’agir. Si vous êtes ici, c’est certainement parce que vous êtes sensibles aux sujets de l’écologie. Bien que nous ayons tous nos propres chemins, différents niveaux de connaissances et d’actions, l’important est de savoir ce que nous pouvons/devons faire à notre niveau et faire bouger les choses.
Il est important de savoir ce que l’on peut faire. Bref, nous sommes là pour vous donner des idées de résolutions vertes afin de vous aider à les mettre en action !
Pour y parvenir, nous pouvons faire de petits gestes comme changer certaines habitudes dans notre vie quotidienne. Voici quelques moyens simples et efficaces à entreprendre pour la santé de la planète !

Lire, voir, écouter et s’acharner à comprendre

Les gestes que nous posons ont des répercussions sur notre écosystème et notre vie quotidienne. Si nous voulons limiter les dégâts, il est nécessaire d’intégrer les mécanismes qui sont mis en place. S’informer nous conduit au développement d’une conscience écologique qui nous aidera à faire de meilleurs choix dans notre vie quotidienne. Ainsi, découvrir tout sur l’environnement et l’écologie, s’intéresser notre belle planète et ses problèmes.
Longtemps, la science et l’écologie ont été considérées comme contradictoires voire opposées, pourtant toutes deux partagent le même objectif : comprendre la réalité des choses. Pour la science, il faut l’observer et l’analyser et pouvoir agir. Pour l’écologie, il s’agit de trouver des solutions.
En fait, L’écologie est la branche de la science qui étudie les interactions entre les organismes et leur environnement.
Pour sauver la Terre, il faut d’abord savoir ce qui s’y passe. Comprendre notre monde, est la clé.

Partager et transmettre

D’où viennent les idées sur l’écologie, le développement durable ? Comment pouvez-vous rester informé ? Elles peuvent provenir d’un mélange de sources médiatiques, du web, de documentaires ou de livres.
Dans notre vie quotidienne, il est facile de se sentir dépassé par l’ampleur de la crise écologique et de se décourager. Il peut alors nous être difficile de rester motivés et de continuer à vivre de manière écologique. Il est donc important de discuter de ces questions avec nos amis et notre famille, ainsi qu’avec les personnes qui partagent nos opinions. Plus nous partagerons les informations, plus les gens seront informés sur l’écologie. En contribuant activement en travaillant ensemble, nous avons le sentiment de faire partie de la solution et d’être moins seuls dans notre quête.
La communication des problèmes écologiques auxquels notre planète est confrontée et des solutions à ces problèmes contribuent à créer une communauté respectueuse de l’environnement et d’envisager un avenir meilleur.

L’écologie et la consommation : réduire, réutiliser et recycler

CONSOMMEZ MOINS. Cessez donc de faire des achats impulsifs ou inutiles ! Cela s’applique à tous les domaines : Moins de high-tech (téléphones, playstations, ordinateurs, gadgets…), moins de mode (achetez moins de vêtements, de chaussures… bannissez la fast fashion). Mais aussi, moins de streaming, moins d’eau et d’électricité (évitez les gaspillages inutiles et faites un usage plus raisonnable)…Enfin, plus de transport en commun ou co-voiturage pour les déplacements. L’avion ? Vous n’y pensez pas !
Pensez à donner aussi.

Aussi, misez sur un produit de qualité limite le gaspillage et votre achat écologique peut durer beaucoup plus longtemps.


On cuisine davantage et en bio

Faire la cuisine peut sembler être une corvée, mais elle a le mérite de nous déconnecter et de nous faire prendre conscience du temps.

Manger des légumes de saison est meilleur pour la planète, cela permet aussi de découvrir de nouvelles recettes, d’apprendre à cuisiner et de faire des économies.
Cuisiner, c’est la résolution que vous auriez dû prendre il y a des années, car cuisiner plus et mieux est un véritable soulagement pour la planète.
En plus, savoir manger en fonction des ingrédients disponibles à chaque moment de l’année offre une approche non seulement économique mais aussi bonne pour la santé.
Bienvenue dans le monde de la cuisine maison. C’est amusant, c’est délicieux et on se prend vite au jeu ! Le résultat final peut être bon ou pas, peu importe, car, ce qui compte, c’est de profiter de la vie et de s’amuser pendant cette transition !


Fabriquer un maximum de choses soi-même

Le bricolage est un excellent moyen de participer ensemble à la vie quotidienne. Pour les plus créatifs, cherchez des recettes et des tutoriels pour fabriquer vos propres produits d’entretien ou des cosmétiques maison… avec des ingrédients qui sont souvent déjà dans vos placards !
Bricoler pour son plaisir est une bonne raison. Mais faire ensemble, être libre. En ce début de XXIe siècle, on assiste à une résurgence des métiers, du bricolage, de l’artisanat. Une envie de revenir à l’essentiel et de s’amuser lors de rencontres entre amis ou en famille autour d’un projet commun. C’est ça l’écologie !


Contribuer à la société que nous souhaitons plus écologique

Avez-vous déjà été impliqué dans une association ? Face aux défis climatiques qui nous attendent, les associations environnementales jouent un rôle crucial. N’avez-vous jamais eu envie de donner un coup de main ? Il est peut-être temps de s’engager !  Pas forcément besoin de s’engager dans un parti politique. Adhérer à une amap, aider un maraîcher à planter, récolter, c’est bien aussi. Participer à un jardin partagé collectif. Donner un coup de main à la recyclerie de votre quartier. Les initiatives ne manquent pas.
En tant qu’individus, nous sommes tous responsables du climat. S’impliquer dans une association est un moyen plus efficace d’agir que de faire des efforts individuels. Rejoignez une communauté environnementale près de chez vous et faites briller votre geste écologique 1 000 fois plus fort. Les associations ont besoin de compétences informatiques et administratives, mais aussi d’aide pour les événements, la communication, la collecte de fonds, les projets, etc.

Et pour conclure sur l’écologie positive

Pourquoi l’écologie est-elle un sujet délicat ? Parce que parler d’écologie, c’est évoquer les incohérences de notre époque. L’écologie est l’étude des relations entre les organismes vivants, y compris les humains, et leur environnement physique ; elle cherche à prendre en compte les liens vitaux entre la flore, la faune, les êtres vivants et le monde qui les entoure. L’écologie est une science qui cherche à trouver des moyens pour les humains de vivre de manière responsable sur la planète en tenant compte de tout l’écosystème.
C’est une recherche de compréhension des interconnexions entre les sociétés humaines et leur environnement naturel.

Et l’habitat écologique, ça vous tente ?

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.